10 JOURS EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien ? On se retrouve pour un nouvel article voyage et pas n’importe lequel puisque c’est l’un des voyages les plus chouettes que j’ai fait jusqu’à présent : la République Dominicaine.

Comme beaucoup de monde je pense, j’avais l’image du pays à travers Punta Cana, la plage, le soleil, les cocktails, les resorts et puis c’est tout ! Alors quand l’équipe de Travel Insight m’a proposé de découvrir le pays hors des sentiers battus et de manière atypique, j’ai tout de suite été emballée. Nous voilà donc partis pour 10 jours avec une super team à traverser le pays de long, en large et en travers à la découverte des coins les plus sympas et secrets de l’île ! C’est parti je vous amène avec moi, je vous dis tout sur ce trip de folie.

  • DOCUMENTS : Il vous faudra seulement un passeport valide pour entrer sur le territoire. Pas besoin de Visa !
  • VOL : Comptez 9h de vol depuis Paris pour rejoindre la destination.
  • DÉCALAGE HORAIRE : Il faut compter 5h de moins en hiver et 6h de moins en été par rapport à la France.
  • CONNEXION INTERNET : si vous n’avez pas de forfait international, être connecté vous coutera très cher ! Je vous recommande d’acheter une carte prépayée directement sur place. Rendez-vous dans n’importe quelle boutique Claro (le principal opérateur téléphonique du pays) et d’acheter une carte SIM locale. Pour 5 jours, nous avons payé 10 euros il me semble, avec accès illimité aux appels et à internet. Attention le réseau peut-être parfois très capricieux. En général on trouve aussi de la wifi gratuitement dans la plupart des hôtels.
  • MONNAIE : La monnaie du pays est le pesos. Nous avons beaucoup utilisé le dollar américain, qui est accepté vraiment partout.
  • LANGUE : L’espagnol est la langue officielle mais dans les régions les plus touristiques, on y parle anglais et français également.
  • TRANSPORTS : Le plus simple est de louer une voiture pour vos déplacements. Optez pour un 4×4 si vous avez prévu de sortir des routes touristiques. Vous pouvez aussi opter pour les transports publics comme le taxi, les bus et les guaguas. Ce sont des minibus sans arrêt prédéfini, il vous suffit de faire un signe au conducteur quand vous souhaitez monter ou vous arrêter. Pour ce voyage, nous avions un guaguas privé, idéal pour les groupes jusqu’à 10 personnes.
  • Il vous faudra des adaptateurs US pour les prises, différentes que pour la France.

La République Dominicaine est un pays des Antilles dans les Caraïbes entre Cuba, Porto Rico et la Jamaïque. Elle occupe les deux tiers de l’île avec Haiti, qui occupe elle le tiers ouest de l’île. Elle est divisée en 10 régions et la capitale est située dans le sud de l’île : Saint-Domingue.

Une des questions qui est le plus revenu quand je suis partie : la sécurité dans le pays. Je n’ai ressenti aucune insécurité pendant ce voyage. Certes, nous voyagions en van et en groupe, donc cela s’est peut être moins ressenti mais je ne me suis jamais sentie en danger. Comme dans tous les pays, il y a quelques zones plus sensibles que d’autres, notamment à Saint Domingue qui est une grande ville. Evitez juste certaines rues peu fréquentées de nuit par exemple ou de vous promener avec des bijoux très voyants également. Mais cela va de soi comme dans beaucoup de pays.

Concernant la santé, inutile de vous préoccuper des vaccins, il n’y en a aucun d’obligatoire. Par contre, équipez-vous d’un bon anti-moustique parce qu’ils ne vous épargnerons pas. Je parle en connaissance de cause j’ai été ravagée ahah ! Aussi, ne buvez pas l’eau du robinet, sous peine de passer quelques jours très compliqués !!!

Pour vous mettre dans le bain de la culture locale, n’hésitez pas à tester les plats et boissons locaux ! La base de la cuisine dominicaine est composée de yucca, banane plantain, riz, café, cacao, ananas. L’un des plats typiques est le arroz con habichuela qui se compose de riz, accompagné de haricots secs et de poulet. Côté alcool, ne loupez pas la bière locale Presidente et la mamajuana, un rhum arrangé d’origine indienne.

Le climat en République dominicaine est un climat tropical. Dans l’idéal, il vaut mieux choisir de partir pendant les mois de saison sèche à savoir décembre, janvier, février, mars, avril. Les températures varient entre 20 et 30 degrés. La saison des pluies a lieu entre mai et octobre. Malgré du beau temps, vous aurez probablement de la pluie, parfois intense. La chaleur et l’humidité y est parfois difficilement supportable en cette période. Nous sommes partis au mois de décembre et les températures étaient vraiment agréables.

Pour ce voyage, nous nous sommes envolés depuis Paris Orly avec Air Caraïbes. Comptez 9h de vol pour un Paris – Punta Cana. Pour le retour, nous avons décollés depuis Saint-Domingue. C’est la première fois que je prenais cette compagnie aérienne. Nous étions en classe Premium Economy et pour un long vol c’est vraiment un confort et le bon juste milieu entre la classe éco et la classe affaire. Hormis des sièges plus spacieux et un écran plus grand, le service est vraiment agréable, la gentillesse des hôtesses m’a beaucoup marqué, vraiment aux petits soins, ça fait beaucoup je trouve !

Je vous recommande la compagnie si vous avez l’intention de partir dans les Caraïbes, ils desservent beaucoup de destinations. Pour le tarif, comptez des vols à partir de 500 euros aller/retour en classe éco.

Vous trouverez ci-dessous notre itinéraire pour les 9 jours passés en République Dominicain. Ça vous donnera une idée de ce qu’il est possible de voir et de faire à travers le pays. Il ne faut surtout pas avoir peur de faire de la route, jusqu’à 5h par jour parfois, mais il y a vraiment de très belles choses à voir et à faire.

JOUR 1 : Départ de Paris direction Punta Cana – Transfert au Viva Wyndham Dominicus Beach pour la nuit.
Temps de route sur la journée : 1h.
JOUR 2 : Direction Las Salinas et déjeuner à l’hôtel du même nom – Découverte du lac rose – Stop aux Dunes de Bani – Transfert et dîner à l’hôtel Casa Bonita pour la nuit.
Temps de route sur la journée : 5h.
JOUR 3 : Excursion en bateau à Laguna de Oviedo pour voir les flamands rose – Départ pour Bahia de las Aguilas et déjeuner à l’hôtel Eco del Mar – Tour en bateau pour le coucher de soleil à Bahia de las Aguilas – Dîner à l’hôtel.
Temps de route sur la journée : 4h.
JOUR 4 : Départ de l’hôtel direction Samana. Sur la route, arrêt à OcaoBay et visite du seul et unique vignoble dominicain. Installation pour 3 nuits et dîner à l’hôtel Viva Wyndham de Samana.
Temps de route sur la journée : 8h.
JOUR 5 : Excursion en bateau dans le parc national de Los Haitises classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Après-midi farniente à l’hôtel Viva Wyndham de Samana – Soirée à Las Terranas.
Temps de route sur la journée : 1h.
JOUR 6 : Matinée randonnée d’1h30 et baignade à la cascade el Limon et déjeuner. Après-midi quad sur la route du café et rencontre des locaux. Soirée et dîner à l’hôtel.
Temps de route sur la journée : 2h.
JOUR 7 : Matinée libre à l’hôtel. Départ pour Santo Domingo et arrivée à l’hôtel Billini pour 2 nuits. Soirée dans la ville pour le concert du groupe Bonye. Dîner au restaurant Buche.
Temps de route sur la journée : 3h.
JOUR 8 : Découverte en voiture antique de la ville coloniale. Déjeuner à Casas del XVI. Après-midi détente à l’hôtel. Dîner chez Duo Lounge.
JOUR 9 : Balade et découverte de Saint Domingue à vélo. Départ à l’aéroport en fin de journée pour un retour à Paris.

Pendant notre séjour, nous avons testé plusieurs hôtels dans des styles différents, des tarifs différents et qui visent différentes cibles. L’occasion de se faire un bel aperçu de ce que la République Dominicaine a à offrir en terme d’hôtellerie et établissements de charme.

Viva Wyndham Dominicus Beach


Le premier hôtel que nous avons testé pendant ce voyage est celui situé le plus près de Punta Cana, à 1h de route : Viva Wyndham Resort. Nous nous y sommes rendus dès notre arrivée à l’aéroport.

C’est un complexe hôtelier très grand qui comprend au total 700 chambres dans la partie beach : le Viva Wyndham Dominicus Beach et 400 dans la partie palace : le Viva Wyndham Domincus Palace. On y trouve aussi 9 restaurants, 4 piscines, de nombreuses activités, animations et excursions. Impossible de vous ennuyer. Ça fait peur dit comme cela, car personnellement je n’aime pas les grands complexes bondés de touristes où l’on ne s’y retrouve pas mais ici ce n’est pas le cas. Tout est bien pensé et agencé pour que l’on s’y sente bien et comme dans un petit village. Nous avons logé au bord de la mer dans un petit bungalow, on a même eu droit un superbe coucher de soleil, et rebelotte le matin au réveil, on en a pris plein les yeux. Niveau rapport qualité/prix, il est considéré comme l’un des meilleurs de la région. Pour en savoir plus sur l’hôtel, c’est par ici.

Casa Bonita Tropical Lodge


Mon coup de coeur du séjour ! Lors de notre deuxième nuit, nous avons eu la chance de séjourner dans un magnifique boutique hôtel perché entre mer et forêt tropicale. Il est composé de seulement 19 chambres à la décoration sublime et très bien pensée. On y découvre même quelques suites dont l’architecture et complètement intégrée dans le paysage, ça vaut le détour. L’hôtel faisant parti du groupe Mint Hotels & Residences, a d’ailleurs été élu meilleur éco-lodge du pays pour plusieurs raisons :

  • Tout est cuisiné sur place, les produits alimentaires sont issus de circuit court et proviennent d’une agriculture raisonnée et responsable. D’ailleurs nous avons délicieusement bien mangé lors de notre dîner à l’hôtel.
  • 90% des employés qui travaillent au lodge vivent dans les villages environnants.

Si je retourne en Republique Dominicaine, c’est le genre d’endroits où je retournerai sans aucune hésitation, un vrai havre de paix !

Eco Del Mar


Située à la frontière haïtienne, à Bahia de Aguila précisément, c’est un logement atypique comme je les aime. Eco Del Mar c’est le luxe mais version camping au bord de la plage. Dormir au bord de la mer, en se sentant seul au monde, dans une ambiance simple et détente ? Oui mais version confort, et c’est ça le vrai luxe ! Vous pouvez opter pour différents types de logements : des tentes standards avec des lits confortables au bungalows standing ++ avec douche extérieure et lits queen size à baldaquins. Nous avons chacune eu la chance de loger dans les suites qui sont vraiment sublimes.

Viva Wyndham V Samana


Situé à Las Terrenas, nous avons pu profiter de cet hôtel all-inclusive 5 étoiles pendant trois nuits. On a vraiment pris le temps de poser nos valises et de découvrir ce complexe réservé aux adultes, situé dans l’un des plus beaux spots de la région. On est sur un all-inclusive mais de très bonne qualité et d’un standing supérieur à ce que je m’étais imaginée. L’hôtel ne comprend que 145 chambres et c’était très calme quand nous sommes venus, donc hyper agréable. Dans les parties communes au bord de la plage, on y trouve une superbe piscine, des lits à baldaquins, une plage de sable blanc avec tout le confort nécessaire et même un bar face à la mer. De quoi passer de bonnes après-midi détente.

Côté restauration, il y a le choix avec pas moins de 4 restaurants dans des styles très différents pour satisfaire le plus grand nombre. On y mange très bien. Pour y avoir passé 3 jours j’ai trouvé chaque menu de chaque restaurant très qualitatif et diversifié. Pas de quoi se lasser même sur une semaine.

Hôtel Bilini


Nos derniers jours à l’hôtel Bilini à la capitale Saint-Domingue annonçaient la fin du séjour ! Et ces deux dernières nuits dans cet hôtel de charme ont été des plus agréables. Situé dans la ville coloniale, il est possible de découvrir facilement la ville à pieds. L’hôtel Bilini est un établissement de caractère qui était à l’époque un couvent. Il a été entièrement rénové tout en gardant son charme de l’époque mais en y associant le moderne et le confort maximal dans les chambres. Gros plus pour la piscine située sur le rooftop, parfait pour profiter des chaudes après-midis et chiller au soleil. On peut même y boire des cocktails quand le bar est ouvert.

Se rendre aux Dunes de Bani et au lac rose

Pour notre premier stop, nous nous sommes rendu à 3h de route de Bayahibe pour découvrir les Dunes de Bani. Elles s’étendent sur plus de 15km. Pour y rentrez il vous faudra vous acquitter de 2 dollars. Montez en haut des dunes pour avoir une belle vue sur la mer, et ouvrez bien les yeux vous verrez des iguanes parfois très grand un peu partout faire leur vie autour de vous, c’est impressionnant.

Mon coup de coeur de la péninsule se situe un peu plus loin : Las Salinas, un lac complètement rose que l’on découvre en arrivant à « Minas de Sal », les marais salants de Bani. Pour découvrir le lac, c’est normalement un peu compliqué car c’est une propriété privé mais la personne qui était là a tout de suite accepté, et quelle surprise ! On y découvre un magnifique lac rose. Et si vous avez un drone, profitez-en car vu du ciel avec le soleil et ce sel blanc c’est sublime ! Un des plus peaux paysages que j’ai vu pendant ce voyage !

Faire un tour de bateau sur la lagune d’Oviedo

On découvre cet immense lac d’eau salé situé dans le plus grand parc national du pays : Jaragua. Mais il se mérite, on y arrive après quelques longues heures de route, mais ça vaut le détour car le spot est désert, on est presque seuls avec le guide. Au programme : visite de quelques ilots pour aller à la rencontre des flamands roses et des iguanes Rhinocéros. Sur l’îlot où l’on s’est arrêtée, ils sont vraiment présents partout et assez gros, c’est impressionnant. Ils sont inoffensifs mais quand même c’est fou ! On a navigué un peu plus loin pour apercevoir des flamands roses. Leur couleur est dingue, vraiment rose fluo, je n’en avait jamais vu et c’était vraiment un chouette moment de les regarder pendant quelques minutes. Pour cette excursion, c’est Colonial Tours qui nous a pris en charge, et tout s’est très bien passé.

Naviguer jusqu’à Bahia de Las Aguilas pour le sunset

L’une des plus belles plages que nous ayons vu pendant notre voyage. En arrivant à Eco Del Mar, nous avons pris un speed boat pour découvrir Playa Bahia de Las Aguilas pour le coucher du soleil. Rien qu’en longeant la côte on en a pris plein les yeux, mais en arrivant : la claque ! Nous étions seuls, les couleurs de la lumière descendante étaient magnifiques, bref le paradis sur terre !

Découvrir le seul et unique vignoble des Caraïbes

Durant notre longue journée de route pour rejoindre Samana depuis Las Aguilas, soit 9h de route, nous en avons profité pour faire un arrêt dans le seul et unique vignoble des Caraïbes : Ocoabay. Nous y avons très bien déjeuné avec une sublime vue sur la mer avant de découvrir le domaine. Les propriétaires passionnés par leur métier nous ont expliqué comment ils oeuvraient pour avoir une démarche la plus éco responsable possible dans la production et la fabrication du vin. Même les vignes sont bichonnées au possible, puisqu’elles sont bercées par de la musique classique pour les détendre au maximum, original mais prouvé ! Ils ont pour projet de développer le domaine en ouvrant des éco lodges l’année prochaine.

Comprendre l’histoire du pays dans le parc national Los Haitises

Nous sommes partis à la découverte de ce parc national protégé et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO très tôt le matin pour éviter l’afflux de touristes. C’est un parc assez fréquenté et de nombreuses excursions sont proposées pour le parc. Nous sommes passés par Flora Tours, une agence locale que je vous conseille. Elle organise seulement quelques départs en petits groupes, ce qui est appréciable. On a adoré découvrir l’histoire du parc et des populations pendant cette excursion de 3h.

Revenons donc au parc ! Je n’y suis jamais allée mais cela m’a fait pensé à la baie d’Halong au Vietnam puisque l’on y découvre des centaines de petites îles et des pitons rocheux qui sortent de l’eau. La faune et la flore y est très développée, on y croise des pélicans, des hérons, des frégates… Pour les férus d’oiseaux, vous serez comblés ! On a passé de nombreuses minutes à les observer en silence. Direction les grottes ensuite, qui sont très présentes dans le parc, et l’une des plus connues est celle de Saint Gabriel. On a pu y voir des gravures réalisées par les indiens Tainos au début du 16ème siècle. On a fini le tour par une navigation à travers les mangroves, on se croirait tout droit sortie d’un film ! Le guide nous a proposé de rester dans le silence le plus complet pendant quelques minutes et c’est impressionnant d’entendre la vie qui peut y avoir, ça bourdonne de partout !

Grimper à la cascade El Limon

Encore un spot qui vaut le détour puisque la cascade s’élève à plus de 55m de haut, c’est magnifique, mais à découvrir très tôt le matin pour éviter la foule ! Vous avez le choix de faire cette excursion à pieds ou à cheval. Malheureusement nous étions les seuls à la faire à pieds, et pourtant ! Les chevaux sont très maigres et passent leur journée à monter et descendre les touristes depuis la cascade, et puis ils ne sont pas très bien traités, ça nous a vraiment fait mal au coeur. Pourtant pour y arriver ce n’est pas si difficile, comptez 1h30 aller retour, il n’y a aucune grosse montée ou difficulté. Prenez un peu d’eau, des bottes et c’est tout. Nous étions accompagné d’un guide local qui nous a parlé de l’histoire de la région et de la cascade, c’était hyper sympa. La baignade est appréciée arrivée en haut, elle est fraiche mais elle fait du bien. Encore une fois, une visite organisée par Flora Tours.

Faire une balade en quad à travers Las Terrenas

Après cette matinée à la cascade, nous avons passé trois heures à découvrir la route du café en quad ! Je ne suis pas une grande fan de quad, j’ai donc laissé Claire géré la bête mais j’ai ADORÉ la balade. On a traversé pleins de villages absolument pas touristiques, des petites routes bordées de palmiers jusqu’à arriver chez l’habitant pour découvrir les produits typiques de l’île. On a appris beaucoup de choses sur le café, les fruits, le chocolat, la vanille, et évidemment vu la qualité des produits, nous ne sommes pas repartis les mains vides. Toujours une petite pensée pour la team et cette belle journée quand je prépare mon granola à la vanille 😉

Je vous conseille de finir la journée de quad en allant jusqu’à la place El Moron pour vous baigner.

Comptez 70 euros par personne pour cette demi journée avec Flora Tours.

Découvrir Saint Domingue

Pour nos 2 derniers jours en République Dominicaine, direction la capitale : Saint-Domingue ! À peine arrivées, on est plongés dans la culture locale avec un concert du groupe Bonye. Tous les mois depuis 12 ans, ils se produisent devant les ruines de San Francisco, au coeur de la ville et tous les dominicains se rassemblent sur cette petite place pour les écouter chanter et danser la Batchata ! C’est hyper convivial et traditionnel, on y croise d’ailleurs que des locaux.

Suivant le temps que vous passez dans la capitale, je vous recommande grandement de faire un tour de la ville en voiture d’époque. On y découvre la ville coloniale et la nouvelle ville. Si vous avez peu de temps, concentrez vous sur le centre colonial qui vaut vraiment le détour. J’ai adoré le Mercado Modelo où l’on peut acheter des souvenirs. Si vous le traversez, vous découvrirez également un marché alimentaire, j’ai adoré y prendre des photos, on y voit beaucoup de scènes de vie typiques. Comptez Cette matinée de balade en voiture et de visites a été organisée par Colonial Tours.

Quelques adresses testées et validées à Saint-Domingue :

  • Bûche
  • Casa del XVI
  • Duo Restaurant Lounge

Je pense avoir fait le tour des principaux points d’intérêt à faire si vous allez en République Dominicaine. J’espère que ça vous aura donné envie d’y aller et que ça vous aidera à préparer votre futur voyage si vous vous y rendez prochainement. Le but de notre voyage était de nous montrer que la destination ne se résume pas aux hôtels, cocktails et plages paradisiaques, il y a beaucoup de choses à faire et le pays a énormément à offrir ! Et je crois que le contrat est plus que rempli ! J’ai adoré absolument tout ce que l’on a fait, et il y a de fortes chances que j’y retourne un jour pour un voyage perso ! J’adorerai y retourner pour voir les baleines. L’un de nos guide de la compagnie Flora Tourisme nous a dit que des excursions étaient organisées de janvier à mars, et c’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde, j’en rêve !!!!

Bref, je pense que vous l’aurez compris et ressenti peut-être à travers mes stories, mais ce voyage restera l’un de mes plus beaux voyages presse. J’y ai rencontré une team de folie, des locaux adorables, vu des spots incroyables et puis le soleil, les palmiers, la mer des Caraïbes toussatoussa quoi ! Une vraie déconnexion d’une semaine en plein hiver qui fait vraiment du bien. Allez je vous laisse avec quelques photos best of de notre voyage mais qui représentent bien cette folle semaine !!

Partager:

2 Commentaires

  1. Aex
    19 février 2020 / 8 h 14 min

    Je me permets de laisser ce commentaire pour faire part de mon expérience et prevenir des futurs voyageurs. Nous avons fait le tour de l’île avec mon mari il y a 2 ans et je n’ai jamais eu aussi peur que dans ce pays 🙁 pourtant nous avons eu l’habitude de voyager. Nous avons été victime à plusieurs reprises de racket par la police, à St Do, au centre et dans le Nord. Nous avons subis une pression psychologique assez violente, nous avons été menacés. La nuit nous entendions des coups de feu, certains Rep Dom se baladaient en plein centre avec une arme. Nous étions beaucoup regardé. Les routes sont également très mauvaises, nous avons beaucoup crevés avec notre voiture et dans les garages ou nous avons été pour changer les roues, on nous a également volé notre argent. Je n’ai jamais eu autant peur de ma vie, a la fin nous ne sortions même plus de notre Airbnb et nous attendions une seule chose, rentrer chez nous. C’est vraiment dommage car c’est un très beau pays. Alors si je peux donner un conseil, partez comme Floriane en voyage organisé pour découvrir la beauté de l’île mais ne prenez pas votre voiture pour faire le tour de l’île, vous risqueriez de vivre une expérience pas très cool :-/

  2. 19 mars 2020 / 20 h 32 min

    Merci pour ce très bel article ! Le paysage fait rêvé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 3595 to the field below: