DESTINATION BELIZE

Hello tout le monde !

Il y a deux semaines, je m’envolais pour le Belize, une destination dont je n’avais jamais entendu parlé jusqu’à présent. Aujourd’hui j’en reviens tout juste ! Il me tardait de vous en parler ici ! J’ai écris cet article au jour le jour pour ne rien n’oublier ! Je vous partagerai la vidéo de mon voyage très vite sous forme de vlog, ça promet une bonne dose de soleil, trop de choses à vous montrer. En attendant, voici toutes les infos, bons plans et photos de mon séjour 🙂

Niché entre le Guatemala, le Mexique et le Honduras, le Belize est un tout petit pays situé dans les Caraïbes, paradisiaque je peux le dire après y avoir passé 10 jours incroyable à la découverte de ses plus beaux endroits.

Pour vous donner un peu plus d’infos sur le climat et la météo, c’est tropical, donc forcément il y fait très chaud et surtout humide. Nous y sommes allé du 5 au 17 novembre, en plein dans la saison des pluies. La météo nous annonçait pluie tous les jours avant de partir, et finalement nous avons eu la bonne surprise d’avoir seulement quelques averses pendant ces 10 jours. Il ne faut pas trop se fier à la météo avant de partir, car au programme pendant ces 10 jours : 30 degrés et un grand soleil (oui, miss météo c’est moi !) La saison sèche démarre elle en décembre, donc plus de chances d’avoir du beau temps. Apparemment la meilleure période pour y aller est entre janvier et avril. Si vous cherchez une destination ensoleillée en plein hiver, je crois que cet article peut donc vous intéresser ! 

J’ai adoré le parcourir parce qu’on y trouve des régions différentes les unes des autres, et donc des paysages et activités hyper diverses ! L’avantage que ce soit un si petit pays (vous le traversez en 3 heures), c’est qu’en 10 jours vous pouvez voir énormément de choses pour ne pas dire tout ! Nous avons passé quelques jours dans la forêt, découvert des temples Maya, navigué sur le fleuve Belize, mais aussi exploré les côtes paradisiaques (+ de 300 kms de côtes) , et découvrir la multitude d’îles et d’îlots, appelées ici « cayes », avec ses palmiers et des fonds marins juste incroyables. Je ne le savais pas mais vous trouverez sur les côtes du Belize, la deuxième plus grande barrière de corail au monde.

Ce pays à tout ce dont je cherche dans une destination : j’adore chiller, mais passer 2 semaines sur mon transat parce qu’il n’y a rien à voir et à faire autour ce n’est pas pour moi, ou en tout cas ce n’est plus pour moi ! Je vous conseille d’y passer 10 jours, c’est vraiment l’idéal, vous avez le temps de tout voir, sans vous presser, faire le maximum d’activités possibles, avec des jours plus tranquilles. Et puis, quitte à faire autant de trajet, c’est le minimum. C’est parti, je vous amène avec moi à la découverte du Belize : comment s’y rendre, que faire comme activités, visites, où dormir et où manger.

 

COMMENT SE RENDRE AU BELIZE ?


Pour aller au Belize depuis Paris, évidemment vous n’avez pas de vols directs, et oui mesdames, messieurs, le paradis ça se mérite hein et c’est toujours long pour y aller ! Le plus simple est de prendre un vol Paris-Miami puis Miami-Belize avec une escale d’une nuit à Miami, puisque les vols d’arrivée de Paris sont le soir et les vols au départ du Belize sont le matin. Si je ne me trompe pas ! Au retour, ça se goupille mieux, puisqu’il vous faudra QUE 13h pour arriver à Paris. Niveau budget, comptez entre 800 et 1000 euros le vol aller-retour pendant les mois de novembre, décembre, janvier.

QUELLES ACTIVITÉS FAIRE AU BELIZE ?


Vous trouverez de nombreuses activités à faire au Belize, pour les amoureux de la montagne, de la culture maya, mais aussi pour les amoureux de la mer et des plages de rêve. L’idéal je pense est de passer 3 jours dans les terres, 3 jours sur la côte et 3 jours sur les îles

AU DÉPART DE BELIZE CITY :

Survoler le Blue Hole en avion :

Impossible de passer à côté ! Pour moi, c’est l’activité de dingue à ne pas louper en venant au Belize. C’est un endroit que les passionnés de plongée doivent connaitre puisque c’est l’un des emplacements les plus prisés pour faire de la plongée dans le monde. C’est un site mythique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et découvert par le commandant Cousteau dans les années 70. Le Blue Hole, en français « trou bleu », est un cénote sous-marin de 120m de profondeur par 300 m de diamètre. Il est entouré par l’incroyable barrière de corail du Belize. A la base c’était une grotte calcaire mais lorsque le niveau de l’océan a augmenté, le toit s’est effondré et c’est devenu ce trou énorme ! Il est bien sur possible de s’y rendre en bateau, mais nous avons eu la chance de le découvrir par les airs avec la compagnie Tropicair. Vous pouvez trouver des vols de 80 minutes en hélicoptère pour environ 350 euros. Si vous êtes plusieurs, c’est encore mieux pour diminuer les frais. Je vous assure en tout cas que ça vaut vraiment le détour, pour ma part je m’en souviendrais toute ma vie, j’ai jamais rien vu d’aussi beau. 

            

Faire un food tour à San Pedro sur l’île d’Ambergris Caye :

A 30 minutes de bateau de Caye Caulker (départ possible depuis Belize City également). San Pedro est situé sur l’île d’Ambergris Caye, la plus grande île au nord de Belize City. Bien que la ville soit très touristique avec des voiturettes de golf qui klaxonnent toutes les deux minutes, j’ai préféré l’ambiance de celle-ci que de Caye Caulker. Nous avons visité la ville via un food tour organisé par un guide. Le but ? Nous faire découvrir toutes les adresses sympas de la ville en 8 arrêts. Et c’est chose faite, puisque nous avons super bien mangé ! Au programme pendant 2h : 8 stops différents avec à chaque fois des petites spécialités à déguster : rhum, tortilla, ceviche, glaces artisanales, chocolat fait dans le pays etc etc… Je trouve l’idée hyper sympa ! Surtout si vous y êtes pour quelques jours, vous pouvez ensuite retourner dans les adresses qui vous ont plu. C’est une « excursion » qui a l’air assez populaire à San Pedro, nous avons croisé pas mal de groupes de touristes faisant la même chose que nous. Pour 3h de découverte, de dégustations et d’explications, il faut compter environ 60 dollars par personne. Une chouette expérience à tester si vous venez dans le coin.

Passer quelques jours sur l’île de Caye Caulker ? La petite déception du voyage

A 40 minutes de Belize, on rejoint cette île en water taxi ou en avion, et on continue à pieds, en vélo ou en voiture de golf car ici aucune voiture n’est autorisée. L’île est toute petite (8km2) mais ne vous y méprenez pas, elle est toutefois assez touristique. La devise de cette île : Go Slow ! Et c’est ce que l’on a fait pendant ces trois derniers jours de voyage. J’ai adoré me promenez en bord de mer avec toutes ces maisons colorées toutes plus mignonnes les unes que les autres, et les locaux sont plutôt accueillants. Mais je dois dire que c’est à peu près tout. Pour le reste j’ai été assez déçue ! On découvre malheureusement beaucoup de déchets en bord de mer, ce qui rend une partie de la côte impossible à la baignade. Côté excursions que l’on a pu tester, rien à voir avec celles que l’on a faites à Hopkins dont je vous reparlerai plus bas. Alors certes le beau temps n’était pas vraiment de la partie, ça n’a pas aidé, mais je n’y ai pas vu beaucoup d’intérêt. Une des excursions nous a permis de passer une journée en mer, pour faire du snorkeling et à voir des requins. La compagnie avec qui nous l’avons faite, comme la plupart sur l’île, pratique le feeding (ils nourrissent les requins pour qu’ils s’amassent devant les bateaux). Dans chaque spot où nous sommes allés, il y avait à chaque fois, beaucoup d’autres bateaux de présents donc tout ça perd un peu de son authenticité. Bref, une île qui de base devait être très sympa et authentique, mais qui perd un peu de son charme avec tout ça.

AU DEPART DE SAN IGNACIO


Nous avons passé 3 jours dans les terres près de San Ignacio et je peux vous dire que l’on a pas eu le temps de s’ennuyer ! Il existe de nombreuses activités à faire au départ de cette ville toute proche de la frontière avec le Guatemala. 

– Se balader aux ruines du temple maya Xunantunich : 

Bien que la région de San Ignacio possède de nombreux sites maya, nous en avons visité qu’un seul : le site archéologique de Xunantunich, à 9 km de là. Son nom signifie vierge de pierre en maya. L’une des pyramides « El Castillo » culmine à 40m ! C’est hyper impressionnant vu d’en haut (on est pas monté tout tout en haut mais presque), vous avez une vue incroyable à 360° sur toute la forêt qui entoure le site. Je m’attendais clairement à des bouts de cailloux, mais pas du tout, certaines sont encore intactes (et ont été bien restaurées) et c’est vraiment superbe. Je ne connaissait absolument rien de la culture maya, mais ça aurait été chouette d’en voir d’autres, ça à l’air passionnant !

– Faire du canoë sur la Macal River : 

Si vous aimez faire du canoë, prévoyez une matinée pour parcourir la Macal River, rivière qui traverse le district de Cayo, toujours à l’ouest du pays. Nous avons fait cette excursion au départ de l’hôtel Chaa Creek, qui propose pour 25 dollars (sans guide) ou pour 37 dollars (avec guide), des kayaks et tout l’équipement nécessaire pour passer 2-3 heures à pagayez sur la rivière.

– Rencontrer les iguanes :

Le San Ignacio Resort Hotel dans la ville du même nom abrite un projet de conservation des iguanes. C’est une réserve mise en place pour protéger l’espèce qui s’avère être menacée. Il est donc possible de les voir, les porter (car ils sont habitués à la présence de l’homme), et je peux vous dire que je ne faisais pas la maligne. Nous y sommes allés au moment du repas, et on a pu en apercevoir de très gros, c’est impressionnant.

Passer une journée dans la la forêt de Montain Pine Ridge 

Prévoyez votre pique-nique et enfilez vos baskets pour une journée découverte et baignade ! Au programme : un peu de marche pour découvrir une belle cascade : les Big Rock Falls (le kiffe pour se baigner une partie de l’après-midi) après avoir découvert les Rio Pool, des piscines naturelles et s’arrêter à la Rio Frio Cave, une grotte impressionnante. Elle est vraiment très grande et la vue de l’intérieur vaut vraiment le détour.

– Une journée sportive de Cave Tubing :

Cave Tubing, première foi que j’entendais ce mot ! J’étai pas sereine et pourtant ! J’ai passé une de mes meilleures journées. Le but de l’activité ? Découvrir des grottes assis dans une bouée avec une lampe torche sur le frond, oui oui ! Le tout guidé bien sur par un local qui connait parfaitement les lieux. Un coup dans le noir à visiter l’intérieur des cavernes, un coup à l’extérieur à se laisser porter sur la rivière. C’était une chouette expérience que nous faite avec Cavetubing et que je vous recommande grandement !

AU DEPART D’HOPKINS


– Passer une journée sur l’île de South Water Caye :

Impossible de passer à côté d’une ou deux journée snorkeling en venant au Belize. Nous avons passé ces deux jours avec le Splash Dive Center qui nous a pris en charge de A à Z : masques, tubas, palmes, repas du midi et découverte des meilleurs spots. Vous pouvez retrouver toutes les formules qu’ils proposent sur leur site. C’est une des activités que j’ai préféré ici. Et pourtant je ne suis pas très snorkeling en général, ça m’ennuie assez vite mais là, une fois que vous avez mis la tête sous l’eau, vous pouvez y rester des heures. Les poissons, les coraux, les coquillages, c’est comme dans les films, c’est vraiment incroyable. On en a pris pleins les yeux. La première journée nous avons découvert l‘île de South Water située à 45 minutes en bateau d’Hopkins. Il n’y a quasiment rien, à part un resort sans chichis, juste quelques cabanons trop mignons (j’aurai adoré y dormir), des hamacs, transats et la barrière de corail qui entoure cette île. L’impression d’être Robinson Crusoé pendant ces quelques heures.

 

– Naviguer une journée autour de Silk Caye et nager avec les requin :

Le deuxième jour, direction Silk Caye. Alors c’est simple sur cette île, enfin cet ilot, il y a trois choses : quelques palmiers, un barbecue et des toilettes. Ah si, des pélicans, et l’océan a perte de vue, juste dingue ! On y a passé quelques heures à faire du snorkeling (oui encore, mais avec des fonds comme ça, je pourrai en faire tous les jours), pour ensuite se rendre à quelques minutes de là, dans un spot qui regroupe dans leur espace naturel et en totale liberté, accrochez-vous bien : raies, tortues et requins. A la fin de la journée, on a même eu droit une visite de quelques dauphins. Nous avons pu nager avec et autour d’eux pendant un bon moment. Un moment hors du temps vraiment ! Alors que ne peux que vous conseiller de prendre un guide à la journée pour cette excursion que vous n’êtes pas près d’oublier. Ils ont très vigilants à ce que les animaux soient bien traités, interdiction de les toucher et encore moins de les nourrir.

J’ai adoré ces deux journées, c’était incroyable, un environnement hyper préservé, authentique et voir les animaux en totale liberté dans leur habitat naturel, on valide à 1000% !

   

– Chiller à Hopskin et abuser des levers et couchers du soleil :

J’ai adoré passer trois jours au bord de ce village de mer ! De nombreux bungalows et villas peuvent être loués tout au long de la côte, sans ressentir le côté trop touristique et c’est ce qui m’a plu, le village garde un côté un peu intimiste et vie à la cool. J’y ai vu les plus beaux levers et couchers de soleil du séjour.


 

OÙ DORMIR AU BELIZE ?


Nous avons testé différents types d’hôtels pendant notre séjour. Exceptée la Villa Verano, une villa vraiment sympa en bord de mer à Hopkins (mais très chère), peu m’ont convaincue donc je n’ai pas de bons plans à vous donner de ce côté là. Ce qui est important pour moi quand je dors dans un hôtel c’est le confort de la chambre, les équipements, le prix forcément et aussi et surtout le petit déjeuner. A chaque fois, il y avait quelque chose qui n’allait pas. Les prix sont je trouve assez élevés dans le pays pour ce qui est de l’hébergement. Vous pouvez trouver de petits hôtels à 100 euros la nuit mais ça reste plutôt du bas de gamme (pour ce que j’ai pu tester en tout cas). Personnellement je vous recommanderai de vous faire plaisir, au moins sur quelques nuits car nous avons pu manger et visiter certains hôtels qui avaient l’air incroyables (pour 200 euros la nuit environ) comme le Ka’ana Resort à San Ignacio ou le Chaa Creek à Cayo. Alors quitte à mettre un peu plus cher pour un standing bien au dessus, personnellement c’est ce que j’aurai fait si j’avais moi-même organisé ce voyage. En fouillant un peu, vous pouvez trouver de beaux endroits à des prix corrects ! 

OÙ MANGER AU BELIZE ?


Honnêtement, je pense que le Belize regorge de petites adresses sympas à découvrir, mais malheureusement nous avons testé seulement des restau trop « voyages organisés » à mon goût, et il y a peu de restaurants que nous avons appréciés. Il y a bien quelques endroits sympas quand même que je peux vous conseiller mais niveau bonnes adresses à tous les coins de rues, ce n’est pas sur moi qu’il faudra compter pour un éventuel prochain séjour :

Bird’s Isle à Belize :

Situé en bord de mer, j’y ai mangé un délicieux poisson frais, juste cuit au grill ! Les locaux comme les touristes s’y mélange dans une bonne ambiance.

Chaa Creek Lodge à San Ignacio :

En plus de ce magnifique hôtel, il vous est possible d’y dîner et d’y déjeuner, ce que nous avons fait, sur leur terrasse en pleine air, c’était vraiment sympa. On s’est régalé avec une cuisine moderne, des produits frais et bien cuisinés, si vous voulez vous faire un bon repas, allez-y les yeux fermés.

Guava Limb à San Ignacio : 

Des salades copieuses, une carte variée et garnie, mais des produits frais, c’était très bon !

Koko King à Caye Caulker : 

Les avis sont très mitigés sur l’endroit sur Trip Advisor, mais je ne comprends pas parce que moi j’ai trop aimé ! Je crois que c’est l’endroit où j’ai le mieux mangé du séjour d’ailleurs. Vous devez prendre une navette pour vous au départ de Caye Caulker, le restaurant est sur une île juste à côté, comptez 10 minutes à peine, le taxi boat est gratuit si vous mangez au restaurant. Nous y sommes allés deux fois, j’ai adoré les tempuras de légumes et le buddha bowl. 

Amore y Café à Caye Caulker : 

Une super adresse pour prendre le petit déjeuner sur l’île. Nous avons testé cette petite adresse deux matins, et rien à dire. Le combo oeuf/bacon est top, les gaufres très bonnes et les smoothies parfaits aussi. Franchement, ne cherchez pas trop longtemps et foncez directement vous régaler pour un brunch. Un peu cher par contre comparé aux autres restau, mais vous y mangez très bien.

Lily’s Treasure à San Pedro : 

Pour un délicieux ceviche en bord de mer. De premier abord très touristique, je n’y serais pas allée de moi-même mais c’était super bon. 

Briana’s Place à San Pedro: 

Très fréquenté par les locaux j’ai l’impression, c’est un restaurant qui ne paye pas de mine mais où on y mange le fameux plat : poulet, riz-haricots rouges et coleslaw. Le meilleur que j’ai mangé pendant le séjour (et dieu sait qu’on en a mangé), se trouve là-bas ! Très bien cuisiné !

Elvi’s Kitchen à San Pedro : 

Des cocktails, une bonne ambiance, de délicieux plats et un décor étonnant (du sable en guise de sol, ça met dans l’ambiance). Le curry de légumes est incroyable !

Pupuseria Salvadoreno à San Pedro : 

Une cuisine mexicaine à tomber ! Et ne manquez pas leur smoothie/jus d’ananas, un vrai régal !

Chocolate Boutique à San Pedro : 

Il faut savoir qu’au Belize, il n’y a quasiment pas d’import de chocolat, tout est fait ici. Il me tardait de tester ça, grande fan de chocolat que je suis. Nous nous sommes rendus dans une petite boutique où tout donne envie. Vous pourrez déguster de vrais chocolats et des pâtisseries super bonnes. Cette boutique existe aussi sur l’île de Caye Caulker.

En résumé…


Comme je vous le disais, j’ai été invitée à découvrir le pays par le Belize directement donc notre programme était bien défini. Si j’avais eu à organiser moi-même mon séjour, je l’aurai fait un peu différemment. Vous l’aurez remarqué, j’ai adoré découvrir ces différents paysages entre forêt, montagnes, et côtes paradisiaques, il n’y a pas à dire, le Belize est un pays magnifique qui mérite d’être bien plus reconnu qu’actuellement. Forcément l’interêt pour eux est de mettre en avant les endroits touristiques et le côté carte postale. Mais j’avoue être restée un peu sur ma faim côté culturel, j’aurai aimé avoir quelques heures dans chaque destination pour découvrir les villes et villages etc… En 10 jours, nous avons visité aucune ville. Et pourtant j’aurai adoré découvrir Belize City, aller à la rencontre des locaux. C’est ce que je préfère en voyage : me balader dans les rues, discuter, découvrir par moi-même l’aspect plus local.

Niveau activités, je pense que 2-3 jours d’excursions en mer c’est largement suffisant ! À faire, vous vous en doutez dans la réserve préservée d’Hopkins sans aucun doute ! Si j’avais pu le faire, j’aurais aussi consacré 2 jours pour aller découvrir le sanctuaire faunique de Cockscomb, réserve naturelle, située dans la jungle, au sud du pays. C’est l’unique réserve de jaguars au monde où il est possible de les apercevoir, et j’aurai aimé vivre cette expérience !

Ce qui m’a manqué aussi, comme je vous le disais c’est la partie culinaire ! J’adore partager de superbes adresses quand je pars en voyage, car on est d’accord, les repas c’est la vie, et quand je suis à l’étranger, c’est ce que je préfère : découvrir pleins de petits endroits pour manger local, frais, enfin tout ça quoi ! Alors certes, nous avons beaucoup mangé comme les locaux mais trop souvent la même chose : du riz avec des haricots et du poulet. Sur la fin du séjour, heureusement, nous avons pu découvrir de chouettes adresses sur les îles.

Je suis très heureuse d’avoir découvert ce pays, dont je ne connaissais même pas le nom ni l’existence il y a deux mois. Aujourd’hui je viens de le parcourir pendant deux semaines et je ne peux que vous conseillez d’y aller. Une petite perle dans la mer des Caraïbes !

Dites-moi, je suis curieuse de savoir, vous connaissiez le Bélize ? Certains y sont déjà allé ? Si vous avez d’autres endroits à recommander, des adresses, hôtels sympas, n’hésitez pas à les partager en commentaires.

J’espère à très vite pour un nouvel article voyage !

 

signature linstantflo

 

 

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply
    Cardon
    18 novembre 2018 at 20 h 20 min

    Voilà je suis entrain de regarder pour partir la bas ..
    Merci pour ton article , merci de nous faire voyager avec toi ! ☺️

  • Reply
    La Minute Lucy
    18 novembre 2018 at 21 h 58 min

    Wow, wow, wow ! Félicitations pour ce merveilleux article ! J’ai suivi tout ton voyage via Instagram et franchement ça donne tellement envie ! J’avais hâte de voir ton article, surtout pour regarder les belles photos j’avoue haha. Mais franchement chapeau, tu décris bien et ça donne envie d’y aller ! Et les photos sont canons ! J’espère un jour pouvoir me rendre dans ce petit paradis qui a l’air vraiment extra ! 🙂

  • Reply
    Coralie
    18 novembre 2018 at 22 h 25 min

    Ton article est hyper cool. et ce pays mérite vraiment d’être visité.
    Etant une fan de plongée et snorkelling j’aurais adoré l’île de South Water Caye et Silk Caye

  • Reply
    Maudy
    19 novembre 2018 at 0 h 32 min

    Coucou Floriane
    Merci pour l’article détaillé, j’ai une question concernant le transport, comment vous êtes-vous déplacés entre Belize city, Hopkins et le temps maya ?
    Qu’est-ce que tu recommandes pour deux à 4 personnes ?
    Est-ce que le pays craint ou est-ce assez safe pour deux filles ?
    Combien coûte l’excursion à silk caye?

    Merci 🙂

    • Reply
      Floriane
      19 novembre 2018 at 22 h 29 min

      Coucou !
      Alors nous avions des minis bus. Je vous conseille de louer une voiture !
      Oui pour 2, pour 4 peu importe 🙂
      Pour 2 filles, franchement pas de soucis je pense !
      Pour l’excursion, ça dépend de ce que tu choisis, tu peux voir les prix sur leur site il me semble ?

  • Reply
    thenaisy
    20 novembre 2018 at 9 h 57 min

    Coucou merci pour cette belle découverte, un pays inconnu pour moi. Des perles existes mais il faut surtout les préserver de la pollution .
    Bisous belle journée
    Véronique

  • Reply
    Duval
    20 novembre 2018 at 21 h 52 min

    Waouh !!! Merveilleux article et les photos.. sont à couper le souffle !!! J’aimerais tellement y aller !! Sûrement un jour

  • Laisser un commentaire

    For spam filtering purposes, please copy the number 3344 to the field below: