Job, études et marketing !

Hello les filles !

On se retrouve aujourd’hui avec un article un peu différent de ce que je vous propose d’habitude. Vous l’avez sûrement vu dans ma biographie blog et instagram, je travaille dans le web marketing. Et étonnement je reçois de plus en plus de demandes sur mon métier et mes études. Je pense que l’association des deux : web et marketing, ça en attire plus d’une et je comprends, c’est un univers très passionnant ! Mais le web marketing c’est très vaste. Quelles sont mes missions ? Le web marketing c’est quoi exactement ? Que faire comme études ? Je vais essayer de répondre à vos questions avec ma propre expérience, je n’ai pas la science infuse et il y a de multiples possibilités et de métiers différents dans le marketing. Si ces quelques lignes (non je rigole il y a un pavé je vous préviens) peuvent aider certaines à choisir leur cursus ou affiner leur projet, je n’en serais que ravie.

MES ETUDES 

idees-inspirations-photos-de-decoration-interieur-149-FrenchyFancy-5

Photo : inspiration Pinterest

Pour commencer, je vais vous en dire un peu plus sur mes études, mon parcours et comment j’en suis arrivée où je suis aujourd’hui. Dès la troisième, j’ai été attiré par le marketing et j’ai su que c’était vers la que je me dirigerais. Alors c’est naturellement que j’ai choisi de faire un bac STG (Sciences et Techniques de la Gestion) avec une spécialité marketing. Les cours de communication, marketing et gestion ont confirmé mon choix.

J’ai par la suite intégré un IUT GACO (Gestion Administrative et Commerciale). Il existe de nombreux DUT ou BTS qui vous permettent de déboucher dans le marketing mais celui-ci, un peu différent des autres me plaisait de par les matières un peu moins classiques qu’ailleurs. Je l’ai fait à Morlaix dans le Finistère. Qu’on se le dise, premier appart, premières soirées, ce que j’ai préféré, c’était les jeudis soirs, ahhhhh la jeunesse !

Selon moi avec un BAC + 2, vous ne pourrez pas travailler dans le marketing, du moins en tant que junior sans aucune expérience. Il est déjà difficile avec un BAC +5 de trouver un emploi, les candidats se bagarrent les postes alors imaginez un candidat BAC + 2 qui arrive sans expérience…

J’ai donc poursuivi avec une licence professionnelle en alternance à Rennes à l’ESCCOT. A l’époque, elle s’appelait la Licence Marketing et Management des entreprises si je me souvient bien (v’la l’ancienne qui parle, bah ouais ça fait presque 6 ans). J’ai fais mon alternance 2 semaines par mois dans le groupe Arkea, un groupe bancaire dont le siège est situé à Brest, au service communication. J’ai adoré, j’y ai découvert la communication, la gestion de projets, et appris les bases notamment les logiciels de création (Photoshop, Illustrator, InDesign).

C’est donc naturellement que j’ai voulu intégrer à Brest (mais oui je sais, j’aime bien rester à côté de chez moi) le master 1 marketing des services à l’IAE. Manque de bol, il parait qu’avec une licence pro c’est plus difficile d’intégrer un master 1 car on manque de cours théoriques alors j’ai intégré la licence de gestion qu’ils proposaient. Et HEUREUSEMENT car, c’est cette année là que j’ai rencontré mon chéri, alors 2 licences de faites oui, mais un chéri de gagné c’est cool non ? Puis trois année se sont écoulées… Licence de gestion, master 1 et 2 en marketing. Beaucoup de rigolades et un peu de travail, qu’on se le dise ce n’est pas violent comme master. Il y a eu des week-ends sans sorties, des soirées de révisions mais rien de dur dur non plus ! Après, d’après ma mère, il semblerait que j’ai une facilité au travail depuis toute petite, je m’explique. Vous savez, ce genre de filles qui sort en boite le week-end avant ses partiels et qui la veille pique les fiches de ses copines, les recopie (bah ça sert à quoi de multiplier un même boulot) et qui les li trois fois et retient tout. Énervant hein ? Oui, je crois que je suis ce genre de filles. Donc voilà, pour moi pas trop de boulot, pas trop d’énervement et un niveau plutôt sympa à la fin.

Concernant mes stages, depuis l’IUT je les ai tous fait en marketing évidemment. C’est vraiment très important de bien les choisir, de s’y prendre à l’avance et d’avoir des missions que vous aimez et qui collent à ce que vous voulez faire. Je l’ai vu plus d’une fois, ça fait la différence, c’est ce qui fait vraiment toute la différence, beaucoup plus que telle ou telle école choisie. Pour les choisir je m’y suis toujours prise en début d’année, ce qui m’a permis de trouver des stages toujours très sympas ! Pour vous donner une idée, voici plusieurs missions que j’ai pu faire pendant mes stages en licence, master 1 et master 2 sur des périodes de 4 à 6 mois :
– Analyse marketing sur des gammes de produits, étude concurrentielle et recommandations
– Création graphique : book de vente, annonce presses, signalétique…
– Accompagnement de l’ouverture d’un magasin (recrutement, logistique, travaux, enseigne…)
– Communication interne : recueil d’informations, rédaction d’articles pour un journal interne
– Communication externe : briefs agence de communication, suivi de campagnes, dossiers de presse, création de supports commerciaux, suivi budgétaire, réflexion et recommandations sur un nouveau site internet, animation des réseaux sociaux
– Événementiel : organisation d’événements avec des agence de communication

Ce ne sont bien sûr que des exemples mais ça donne une idée de missions marketing réalisées pendant les stages.

MON JOB 

ikea_nystart_gra_inspiration_1-790x522

Photo : inspiration Pinterest

Concernant mon emploi actuel, j’ai commencé après mon Master 2 à envoyer quelques candidatures spontanées et même pas au bout de la dixième… Bingo ! Mon entreprise recherchait un community manager depuis un moment et ne trouvait pas le profil adéquat. Je suis en poste depuis 2 ans maintenant, le service a grandi et mes missions ont évoluées car nous sommes désormais deux. Je suis aujourd’hui pour résumer chef de projets web marketing.

Je suis dans un groupe automobile qui gère une quarantaine de concessions et je m’occupe du marketing centralisé à savoir, mes missions principales qui sont :

Création et envoi de newsletters à notre base de clients (segmentation, création de templates, mise à la charte des différentes marques…)
Mise en place d’un plan de fidélisation client (Quel email à quel client à quel moment ? Réflexion et mise en place opérationnelle).
Lancement de sites internet : rédaction des cahiers des charges, études de marchés, gestion des échanges entre les différents intervenants, création de contenus (textes, bannières, images) sur les sites internet.
En tant que community manager, j’étais en charge à mon arrivée de l’animation des réseaux sociaux : élaboration d’un planning mensuel et recherche d’idées de post, modération des commentaires et création de contenu sur nos supports digitaux : sites web, chaine YouTube…

Pour faire ce métier il faut être rigoureux, créatif, réactif et maîtriser le langage html et les logiciels de création graphique principalement et avoir une maitrise de la grammaire et de l’orthographe parfaite (même si je fais parfois des fautes ici, hum hum). J’adore mon métier, aucune journée ne se ressemble, je suis en contact avec beaucoup de personnes différentes et la gestion de projet est quelque chose de passionnant qui vous fait découvrir chaque jour de nouvelle chose.

Désolé pour ce pavé mais ce n’est pas facile de résumer un parcours en quelques lignes. J’espère qu’en tout cas ça aidera, celles qui n’ont pas trouvé leur voie, car quand vous l’aurez trouvé, c’est un plaisir de se lever motivée le matin et de ne pas voir les journées passées !

Bon assez parlé de moi, j’aimerais bien en savoir plus sur vous ! Vous faites quoi, vous venez d’où ?

A vous lire,

Signature

 

 

 

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply
    Pauline
    4 février 2016 at 21 h 31 min

    Merci pour cet article super complet Floriane !
    Finalement je me suis retrouvée à faire pas mal de tâches comme les tiennes (en étant loin d’être une expert en market’ !) mais ce sont des métiers tellement intéressants 😉
    Des bisous

    • Reply
      Floriane
      4 février 2016 at 21 h 36 min

      Hello ma Pauline ! J’ai essayé d’être complète sans que ce soit trop long ! Et forcément j’ai pensé à toi car je sais que tu es dans ce domaine aussi! Je ne suis pas une experte non plus je te rassure, ce n’est que le début de ma loooooongue carrière ^^
      Mais c’est vrai que c’est un domaine et un métier qui me correspond tout à fait ! J’espère pour toi que tu trouveras aussi rapidement. Des bisous et merci pour ton message. <3

      • Reply
        Pauline
        4 février 2016 at 21 h 52 min

        Oui c’est sûr et il y a tellement de pistes à explorer et tellement de choses différentes à faire ! Tu ne t’ennuieras pas dans cette voie je pense 😉
        Personnellement j’avais pu trouver assez vite du travail après mes études (mais vraiment pour un poste de graphiste web, c’est plus après que mon poste avait évolué) et là j’aimerais plus m’orienter justement en communication / community management / création de contenus.. Et c’est là où je te rejoins pour le BAC+5. Je ne suis pas une convaincue qu’avoir trop de bagages t’aide pour la suite, mais dans ces métiers pour le coup avec mon BAC+2 et mes 3 années d’expérience, j’ai l’impression d’être assez « légère » niveau compétences parce que tout va très vite et qu’il y a toujours beaucoup à apprendre ! Du coup j’ai un peu intérêt à m’y remettre à fond pour trouver un « vrai » poste intéressant (et pas juste faire du détourage d’image hein ^^)
        Bisouuuuuus et désolé pour ce pavé 😛

        • Reply
          Floriane
          5 février 2016 at 8 h 36 min

          Oh non il y a peu de chances que je m’ennuie et puis ça évolue en permanence ce genre de métiers !
          Je suis d’accord les études ne changent plus grand chose, en sortie d’école le plus important et ce qui fait la différence ce sont les stages je pense et l’expérience comme toi justement.
          J’espère que tu trouveras ce qui te plait ! Des bisous

  • Reply
    pointet
    4 février 2016 at 21 h 41 min

    Comme toujours un joli article, bien écrit et qui donne envie de faire des études! J’aimerais réussir aussi bien que toi! Moi je suis en fac de droit et je me pose de plus en plus de questions.. bonne soirée ma jolie Flo❤

    • Reply
      Floriane
      4 février 2016 at 22 h 47 min

      Merci Marion c’est adorable ! Tu ne sais pas si c’est ce que tu veux faire finalement ? c’est pas facile de trouver sa voie parfois je te comprends ! Prends ton temps et j’espère que tu trouveras ce qui t’intéresse vraiment… Belle soirée <3

  • Reply
    Marion
    4 février 2016 at 22 h 03 min

    Coucou Floriane, je suis du même coin que toi. J’habitais dans une petite commune près de Brest où j’ai fais mes études. Depuis 2ans je suis Technicienne d’intervention Sociale et Familiale à domicile sur le secteur de Carhaix. Mon métier consiste à soutenir les parents dans l’éducation de leurs enfants. On travaille avec eux sur la gestion de la vie quotidienne, l’éducation etc.. et on encadre aussi les droits de visites quand les enfants sont confiés à l’ASE.

    Voilà, au plaisir de continuer à te lire.

    A bientôt

    • Reply
      Floriane
      4 février 2016 at 22 h 52 min

      Ahhhh super tu es d’où excatement ? Si ce n’est pas indiscret 😉 Moi de Plouedern pour l’instant à côté de Landerneau ! Tu fais la route tout les jours du coup ? En tout cas c’est un beau métier que tu exerces vraiment ! Il faut avoir du courage et surtout de la patience je pense !!! Ravie d’en savoir un peu plus en tout cas. A bientôt Marion 🙂

  • Reply
    Marion
    4 février 2016 at 23 h 06 min

    Mes parents sont de Ploudaniel. Et depuis un an j’habite sur Morlaix pour me rapprocher de Carhaix (15min on est d’accord c’est pas négligeable !) . Ayant un métier entre guillemets à risque suivant notre mode d’interventions il était important pour moi de ne pas vivre dans la meme commune que mon travail. Et puis Carhaix mise à part les vieilles charrues il n’y a pas grands chose.. du moins pour des jeunes (oui j’ai 24ans ^^). Alors certes cest le centre Bretagne donc on est à 45min/1h des grandes villes (Quimper, Brest, Lorient, Saint-Brieuc) mais niveau sortie etc.. il n’y a rien. Donc je fais la route Morlaix-Carhaix tout les jours.
    Pendant mes études j’ai fais une formation en parallèle pour faire agent de sécurité, pour gagner des sous. (Avant je travaillais a la pergola à Lesneven si tu connais ^^) et j’en avais marre. Bref, ADS m’a vraiment aider à travailler ma patience et cest un véritable atout aujourd’hui pour mon métier de TISF. C’est un métier vraiment intéressant mais épuisant aussi. Faut pas se leurrer nous sommes pas super Nanny et tout ne change pas en une semaine.. On passe beaucoup de temps à « (ré)éduquer » les parents car souvent les problèmes de comportement des enfants viennent des parents.. Mais pendant nos temps d’intervention où la situation familiale est compliquée, on apporte du bonheur aux enfants et on les divertit, on les aides à avancer, on les valorise (ce qui est très important pour un enfant; pour se construire!) Oula je m’étale hihi une vraie piplette quand je commence à parler de mon métier.

    Gros bisous

    • Reply
      Floriane
      5 février 2016 at 8 h 34 min

      Oui on est d’accord 15 minutes c’est toujours ça de pris !! J’ai une copine qui habite Carhaix aussi pour son boulot, il parait que c’est pas terrible, enfin c’est pas le meilleur endroit pour des jeunes ^^ Ahhh la Pergola je connais oui mais de nom, je n’y suis jamais allée (dis-moi si je rate quelque chose ^^).
      Tu as raison, ça me fait plaisir d’en savoir un peu plus, et puis ça se voit que tu aimes ton métier, et c’est le plus important !!!
      Belle journée 🙂 et bon courage pour la route en ce bon matin 😉

  • Reply
    Mathilde
    4 février 2016 at 23 h 29 min

    Hello ! Joli parcours 🙂 ça fait plaisir de voir quelqu’un qui se plaît dans son boulot ! Je suis passer par l’Esccot tout comme toi et presque à la même période je pense 🙂 au passage très sympa ton blog, c’est un vrai plaisir de te lire !

    • Reply
      Floriane
      5 février 2016 at 8 h 31 min

      Coucou ! Oui c’est important, on y passe les 3/4 de sa vie donc si on ne s’y plait pas ça doit être dur et long…
      Ah super !!! Tu as aimé ? Moi pas plus que ça, je l’ai fait surtout pour l’alternance cette année là. Dans mes souvenirs, ce n’était pas bien organisé, un peu la foire.
      Merci en tout cas de ton petit mot, ravie que ça te plaises 🙂 et bonne journée !

  • Reply
    Pandaura (Instagram/ snap)
    22 juin 2016 at 20 h 15 min

    Coucou ☺️ Ton parcours est intéressant. Ca a l’air passionnant comme boulot. Et le principale c’est d’aimer ce que l’on fait pour l’épanouissement. Très bel article

    • Reply
      Floriane
      24 juin 2016 at 7 h 25 min

      Hello !
      Oui très passionnant ! Ravie qu’il t’ai plu !
      Bonne journée 🙂

  • Reply
    Comment j'organise mes journées : le boulot, Instagram, le blog... L'instantflo
    19 août 2016 at 21 h 08 min

    […] en scène pour mes photos, mais à côté j’ai un boulot. Je vous en avais déjà parlé dans cet article. Je travaille dans le webmarketing dans l’automobile où je suis chargée de projets web. Je […]

  • Reply
    FAQ : je réponds à vos questions L'instantflo
    24 août 2016 at 21 h 08 min

    […] le webmarketing, je suis chargé de projets, je vous en avais parlé un peu plus longuement dans cet article où vous pouvez retrouver toutes les infos sur mes études et mon […]

  • Laisser un commentaire

    For spam filtering purposes, please copy the number 3445 to the field below: